Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Natuo est le nom choisi avec mon frère pour ce Melody sorti des chantiers Jeanneau en 1977. Double hommage à nos origines paternelles corses et maternelles Normandes. Où est le lien me direz-vous ? "Néhou", nom de ce petit village du Contentin où nous vécumes tous deux dans notre tendre enfance chez Mémère Jeanne, trouve en fait sa traduction dans l'île de Beauté par "Natu o". Mais c'est sous le signe de Chaphil que pour ce premier voyage il voguera vers le port de Meze, car s'approprier un bateau en le rebaptisant ça ce mèrite et cha file pour un Ch'ti d'adoption ça a de la gueule, non ?

État des lieux

Coincé sur un quai à proximité du terminal des ferries assurant la maison entre Tarifa et Tanger, j'attends de trouver un mécanicien susceptible de déjà faire un diagnostic pour le moteur. Sans eau, ni électricité , le port n'a pas de structures pour accueilliŕ les plaisanciers, j'avoue que ce séjour forcé n'est pas des plus agréable malgré le côté sympathique de la ville.

La barrière de langue n'arrange pas mes affaires, heureusement j'ai rencontré hier un restaurateur qui me servira de traducteur dans mes démarches, lesquelles sont de plus handicapés pour l'heure par l'absence de téléphone portable, le mien refusant de se charger.

Si une réparation du moteur n'est pas possible sur place reste la possibilité de rejoindre le port de la Linéa à Gibraltar, distant de 16 milles, mais pour cela il me faudra attendre une renverse prochaine des vents qui pour l'instant viennent de l'est, pour assurer le coup.

Heureusement il fait beau, pourvu que ça dure

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article